Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Préparation Militaire Marine de Toulouse (PMM) initie depuis 1979 des jeunes filles et des jeunes gens aux métiers de l'Armée de mer.

Elle porte le nom  : "Enseigne de Vaisseau André Jacoubet "

   Officier de Marine, pilote d’Aéronautique Navale,

   né à Toulouse le 6 mars 1913

   et mort en combat aérien le 17 juin 1940

   au-dessus du territoire de la commune de Lecaude

   dans le Calvados.

 

 

 

 

 

 

 

 

La Préparation Militaire Marine de Toulouse est placée sous l’autorité du Capitaine de Vaisseau Commandant de la Marine à Bordeaux.

Elle est commandée par l’enseigne de vaisseau Antoine Raunet-Rondreux,

Chef de centre, assisté de six Officiers Mariniers.

 

L’effectif de la session 2012-2013 est de 49 stagiaires âgés de 16 à 21 ans, dont 10 jeunes filles.

Cette préparation concrétise l'adhésion de ces jeunes gens au parcours citoyen engagé précédemment lors de la Journée d'Appel à la Défense, et pour certains, elle conforte leur envie d'embrasser une carrière militaire maritime.

Cette formation s'échelonne sur 15 samedis, répartis hors vacances scolaires, du mois d'octobre au mois de juin et couvre tous les aspects généraux de l'éducation militaire et maritime, journées auxquelles il convient d'ajouter une semaine bloquée sur la Base Navale de Toulon.

La PMM participe également aux cérémonies du souvenir,

comme celles du

  • 11 novembre à Toulouse
  • ou du 8 mai à Nailloux
  • sans oublier celle du 12 mai en souvenir des martyrs de Bordelongue.
  •  

La formation comporte une initiation à la protection et la défense des unités,

dont une instruction au tir avec arme de combat,

les aspects maritimes sont loin d'être négligés et une grande partie de cette «première approche du milieu marin » est consacrée à

  • l'apprentissage de la navigation,
  • du matelotage
  • et de la manœuvre des embarcations.

La fin de stage est sanctionnée par un diplôme, reconnu par la Marine Nationale, qui permet aux volontaires d'obtenir une formation militaire initiale de réserviste (FMIR) dans plusieurs spécialités,

un plus pour ceux qui prétendent intégrer la marine nationale.

 

 

Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires
Portrait des Volontaires

Portrait des Volontaires